-maton(s)

11 Mar

Depuis « Amélie Poulain », il est devenu commun d’aimer les photomatons, et un peu has-been de sacrifier à la pose derrière le rideau noir (il n’est plus orange comme autrefois, c’est plutôt une avancée), dans les quelques lieux branchés qui ont réinstallé des cabines vintage.

Je vais régulièrement voir les expos de la « Maison Rouge » le long du bassin de l’Arsenal, entre la Bastille et la Seine. Et dans l’entrée de ce lieu un peu bobo, une cabine, une vraie (qui marche à l’électricité, on en a confirmation avec la prise murale et le fil qui dépasse)…

neelhe-paris-maisonrouge-photomaton (3)

Et même, parfois (comble de chic), elle est en panne… (j’adore le petit ruban de signalisation de travaux scotché pour empêcher les gens de se ruer à l’intérieur !)

neelhe-paris-maisonrouge-photomaton (7)

Alors, faute de pouvoir sortir sa pièce de deux euros et entrer dans la cabine d’un air faussement détaché sous le regard un peu ironique des gens qui font la queue pour acheter leur billet à l’exposition en cours, on regarde les photos qui servent d’exemples.

neelhe-paris-maisonrouge-photomaton

Et on regrette de ne pas devoir attendre devant, le temps du développement et du tirage, puis le temps du séchage quand la bande en longueur des quatre photos est magiquement sortie des entrailles de la cabine et doit rester dans son emplacement, soumise à un ventilateur aussi bruyant qu’inutile, temps pendant lequel on soumet son cou à toutes sortes de torsions pour essayer de voir quelle tête on a sur les clichés, si c’est aussi raté que la dernière fois ou plutôt mieux…

neelhe-paris-maisonrouge-photomaton (2)

Oui, j’aime les cabines des photomatons, et aussi bien sûr les photos qu’elles fabriquent, la fantaisie qu’elles permettent dans un cadre a priori si rigide. Et apparemment, je ne suis pas la seule, j’ai trouvé quelques exemples réussis de photos, sur différents blogs…

En noir et blanc, Roland Topor nous expose ses expériences et conclusions…

md0.libe.com

En couleurs, l’autoportrait plus moderne, et aussi interrogatif d’une blogueuse…

photomaton_1ou en variations autour d’un thème rassurant (euh, pas si sûr)…

photmaton_2

Évidemment, la simplicité et la spontanéité ont toujours leur charme, comme on le voit sur cette série de portraits, où l’œil un peu paniqué puis résigné du modèle montre que tout le monde n’apprécie malheureusement pas le système contraignant des quatre poses à la suite…

40581443(en fait, la photocabine.com est un site sur lequel il est possible de se faire prendre en photo par la webam de son ordinateur, et de recevoir – enfin, je pense, je n’ai pas essayé – des tirages genre photomaton.)

La prochaine fois que vous croisez une cabine de photomaton, sortez vos deux euros, recoiffez-vous, souriez !

(photos 1 à 4 de l’auteur ; 5 ; 6 et 7 ; 8)

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).