La peau des arbres

18 Juin

En Angleterre, j’ai vu de beaux arbres, aussi. Faut dire, j’avais la chance d’y être avec des gens qui s’y connaissent largement plus que la moyenne, et qui savent distinguer un chêne d’un buisson ardent, ou un séquoia d’un phare breton posé sur la lande, par exemple. Et qui disposaient de tout un ensemble de moyens mnémotechniques pour me faire rentrer dans le crâne quelques basiques (« le charme d’à-dents, c’est d’hêtre à poils »… ce qui sous-entend -suivez-moi bien – que la feuille du charme a des dents, et celle du hêtre des petits poils, vous voyez le truc ?)

neelhe-somerset-arbres

Donc, de loin, avec frondaison, tronc puissant, et branches magnifiques…

neelhe-somerset-arbres (4)

… ou de plus près, pour détailler les écorces… celle du hêtre, justement, dont le tronc est dit « en pied d’éléphant », et là, limite, on dirait sa tête, à l’éléphant, avec son petit oeil (il manque la trompe, d’accord)…

neelhe-somerset-arbres (5)

… ou l’écorce d’un châtaignier (enfin je crois), avec ses plis, ses nouures, ses cicatrices et ses rides d’expression… Il a l’oeil plus allongé que l’éléphant, et le nez (de profil) un peu aplati (une rixe à la sortie d’un pub ?)…

neelhe-somerset-arbres (7)

… les racines et le bas du tronc d’un séquoia, de 37 mètres, dans le jardin de Killerton… encore loin des 85 mètres du plus grand arbre du monde, le général Sherman du Sequoia Park… mais imposant quand même ; et le dessin en cascade de ces racines, comme une main ouverte, géante…

neelhe-somerset-arbres (8)

Et enfin, cet « érable commun », vu du bas…

neelhe-somerset-arbres (3)

… et son « ventre », vu de près… un peu à vif, mais on voit bien les dessins de sa musculature et sa chair, sous l’écorce.

neelhe-somerset-arbres (2)

Les arbres sont comme nous. Ou nous sommes comme eux. Vivants, et la peau plus ou moins douce.

(photos de l’auteur)

Conseil de lecture, y compris pour moi : « Respirer l’ombre », dont on vient de me parler (merci, Annie !) du sculpteur Giuseppe Penone (qui expose en ce moment dans les jardins de Versailles), livre culte qui change le rapport aux arbres, paraît-il…

Tags: , , , , ,

3 Responses

  1. Isabelle dit :

    Je ne regarderai plus les arbres de la meme façon. Merci pour toute cette poesie.

  2. Marie dit :

    Merci! J’adore les arbres et joue souvent avec eux et l’écriture. Cet article et ces photos sont particulièrement inspirants!

Leave a Reply

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).