Escalier

27 Mai

… La photo que je  préfère de ma visite au familistère de Guise (voir « Familistère ») : une vue en contre-plongée (le terme semble un peu emphatique…) d’un des escaliers qui relie les différents étages du bâtiment principal du Palais social.

neelhe-familistère Guise (13)

Trajet en coquille d’escargot (voir « La liberté de l’escargot »), décor de film se déroulant dans un 36, quai des Orfèvres lumineux ou au bout de la salle des Pas perdus (j’adore ce nom) d’un grand tribunal, décor kafkaïen d’un bâtiment administratif labyrinthique… L’ensemble du Familistère serait d’ailleurs un décor rêvé pour le tournage d’une histoire en cinémascope (je sais, ça n’existe plus) ou en vidéo… ce qu’on déjà fait, mais en bande dessinée, les auteurs de « De briques et de sang », David François et Régis Hautière, dont l’histoire se déroule à Guise entre 1914 et 1936.

Je vous laisse rêver…

(photo de l’auteur)

Tags: , , , , ,

Leave a Reply

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).