Balade nocturne à Gion

08 Déc

Gion est « le » vieux quartier de Kyoto, parfaitement conservé, ce qui est rare puisque ses maisons sont en bois, donc fragiles…

Dans les rues assez étroites, pavées, paisibles, piétonnes, se succèdent des façades discrètes…

… éclairées par quelques lampes…

Traditionnellement, ces maisons abritent des « maisons de thé », les ryôtei, où se produisent les geishas, et où s’exercent les apprenties, les maiko : si le mot de geisha a effectivement été synonyme de prostituée, de plus ou moins grande classe, jusqu’à l’abolition de la prostitution en 1750, il n’a plus cette connotation (enfin, il ne devrait plus l’avoir…), mais s’est rapproché de sa traduction littérale : « personne pratiquant un art d’agrément ». Les geishas d’aujourd’hui doivent maîtriser les sept arts traditionnels de Kyoto, dont la danse, l’arrangement floral, la musique ancienne, et la cérémonie du thé, et participent à des soirées privées (au tarif exorbitant et au cours desquelles sont très rarement admis des étrangers) pendant lesquelles elles exercent leur art, pour distraire les hôtes, et faire partager la culture traditionnelle, sans plus devoir « accorder l’oreiller ». Mais rien n’interdit de continuer à rêver à leurs divers talents…

Quoi qu’il en soit, le quartier semble hors du temps, et il est très plaisant de s’y promener et de profiter de son calme et de son charme, notamment le long de cette sorte de bras de la rivière principale…

(Photos de l’auteur)

Tags: , , ,

Leave a Reply

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).