Posts Tagged ‘bestiaire’

Bestiaire chinois


06 Mai

Paris, visite du petit mais ravissant musée Cernushi, dans un hôtel particulier lui-même niché dans une avenue privée donnant directement dans le parc Monceau. Une exposition y présente des dessins et calligraphies de « l’école de Shanghai » (1840-1920) jusqu’en juin, œuvres magnifiques et apaisantes, mais les photos sont interdites, vous devrez donc vous contenter de me croire sur parole, ou d’y aller voir par vous-même.

Le billet d’entrée donne aussi accès aux collections permanentes au premier étage, et là les photos sont autorisées. On voit des pièces magnifiques, et un bestiaire chinois plutôt… riche et varié !

Un ours hilare…

neelhe-paris-musée cernushi (2)

Une  chouette éberluée…

neelhe-paris-musée cernushi (4)

Une pie posée sur un oreiller traditionnel…

neelhe-paris-musée cernushi (6)

Des animaux moins communs, plus fantastiques, mythologiques…

Un chien pas sympa-sympa, on plaint le facteur qui travaille dans le coin…

neelhe-paris-musée cernushi

Un phénix magnifique et aussi léger que l’air…

neelhe-paris-musée cernushi (5)

Et une bestiole indéfinie, juché sur le couvercle d’une sorte de jarre en bois,  mi-cerf (pour les cornes)-mi-Vanessa Paradis (pour les dents du bonheur), dont j’avoue m’être entichée le temps de la visite… il y a quelque chose d’un peu nostalgique dans son regard, non ? une sorte d’interrogation métaphysique qui ne trouve pas sa réponse… et ce sourire  un peu contrit (un détartrage, peut-être ?)… irrésistible.

neelhe-paris-musée cernushi (8)

Et cette pièce formidable, un vase You en forme de félin dit « la Tigresse », qui date du XIe siècle avant notre ère… d’une richesse de décor incroyable, il faudrait photographier chaque détail de chaque côté… On ne sait pas très bien si la tigresse en question s’apprête à dévorer l’homme qu’elle tient sous sa gueule ou si elle le protège…

neelhe-paris-musée cernushi (7)

Bon, et les hommes, justement, que font-ils, eux, au milieu de ce bestiaire riche, parfois un peu effrayant… ? Eh bien, comme souvent, ils font des acrobaties…

neelhe-paris-musée cernushi (3)

Et parfois, c’est ce qu’il y a de mieux à faire, pirouettes, acrobaties, voltiges. Échapper un peu à la pesanteur (et à la tendinite) !

(photos de l’auteur)

Petit bestiaire chimérique


18 Mar

… Donc, l’autre jour, j’examinais, avec le plaisir qu’on prend à découvrir des détails qu’on n’avait jamais pris le temps de s’arrêter pour voir, les petites sculptures qui ornent le coin de chaque arc de décharge des fenêtres, sur le côté sud de la cathédrale.

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (18)

C’est vrai qu’il faut prendre le temps de les remarquer, elles sont assez petites, hautes… par exemple celle de gauche…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (2)

… de plus près, ce qui semble être une sorte de félin, prêt à bondir, l’air un peu halluciné… (j’ai un peu agrandi les photos, pour une meilleure vue des bestioles…)

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (22)

Et ces petits monstres (est-ce ce qu’on appelle des chimères en architecture médiévale ?  je ne suis pas certaine, les définitions diffèrent), ces figures grotesques apparaissent presque attendrissantes, parce qu’une sorte de connivence vous lie soudain à elles : vous les avez regardées, et vous les avez vues. Le dragon ailé, plutôt placide me semble-t-il -mais je m’y connais peu en dragons ailés-… (Est-il de la famille de celui qui a été vaincu par saint Michel ? son arrière petit-neveu, peut-être ?)

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (6)

Sur la fenêtre suivante…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (17)

… à gauche, une sorte de gros lézard… ou une salamandre (Catherine, au secours, je ne sais toujours pas les différencier!), à moins que ce soit un varan (non, je blague) ou tout simplement, un dragon sans aile, ce qui le rend tout de suite moins noble… Quoi qu’il en soit, pas sympa-sympa…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (25)

Et à droite, un drôle de mammifère (un ours ?) avec la colonne vertébrale bien visible, lui est assez drôle, on dirait qu’il vient de faire une ânerie, et qu’il est monté là pour échapper aux représailles, l’air quand même un peu contrit…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (9)

Et sur la troisième fenêtre décorée de cette manière… un personnage mi-animal, mi-démon…? Plutôt content, lui, d’avoir fait l’ânerie qu’il vient de faire (et s’il est pris la main dans le pot à confitures, il en semble plutôt fier et pas loin de vouloir se délecter aussi de la personne qui les a confectionnées)…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (28)

… et un homme, pas à son aise, qui semble vouloir fuir en escaladant la guirlande de pierre à laquelle il s’agrippe… il tourne résolument la tête du côté opposé à celle de ces bestioles chimériques… et on peut le comprendre, surtout si l’échelle est respectée…

neelhe-cathédrale-gargouilles-chimères (15)

… Et, à mieux y regarder, il y en des centaines, sur Saint-Gatien, des petites sculptures comme celles-là… De quoi s’émerveiller, et être surpris(e)… Et de quoi se raconter de belles histoires, ou des effrayantes…

(Photos de l’auteur.)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).