Posts Tagged ‘capsule hôtel’

Pigeon-vole


05 Juin

A Poncé-sur-le-Loir, à la frontière entre Sarthe et Loir-et-Cher, le domaine du château Renaissance abrite, outre le château lui-même, un « jardin remarquable » (labyrinthe de charmilles –  le nom seul fait rêver), une terrasse « caroline » (décor de briques et pierres dans le goût néogothique des années 1830, qui habille la falaise de tuffeau) et… un pigeonnier.

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (1)

Un pigeonnier ? Bof, pensez-vous. Erreur. Car ce pigeonnier qui date du XVIIe ou XVIIIe siècle est dans un état de conservation remarquable. Extérieur et surtout intérieur.

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (7)

Il pouvait abriter plus de 1800 pigeons et a conservé ses échelles tournantes qui permettait l’accès aux différents niveaux de boulins pour leur nettoyage, la préhension des pigeonneaux ou des pigeons.

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (2)

La charpente est magnifique, avec ses lucarnes d’envol…
neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (4)

… et les 1800 boulins qui surplombent et encerclent le visiteur lui donne l’impression d’être au coeur d’une ruche silencieuse…

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (5)

… parce qu’abandonnée…

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (3)

Évidemment, puisqu’on est (encore) en val de Loir(e), les murs sont en tuffeau, cette pierre si tendre qu’on peut l’abîmer avec l’ongle… et y laisser éventuellement trace de son passage (ce que n’ont pas fait les milliers de pigeons, plus discrets, passés par ici)…

neelhe-poncé-sur-loir-pigeonnier (6)

… Vous savez à quoi j’ai pensé (en dehors de la ruche, bien sûr) ? Aux capsules hôtels japonais, ces alvéoles dans lesquels les travailleurs japonais passent parfois une (ou plusieurs) nuit(s). Le lieu est (infiniment) moins beau et la proportion taille de l’habitant/espace n’est pas à l’avantage des humains, me semble-t-il.

neelhe-ponce sur loir-pigeonnier

Des pîgeons ?

Pigeons volent, donc.

 

(Photos de l’auteur sauf photo capsule hôtel)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).