Posts Tagged ‘contrastes’

Contrastes et équilibre


01 Mai

Depuis quelques jours, je repensais à cette image…

neelhe-festival des jardins 2011-chamont sur loire

… prise lors du festival des jardins à Chaumont-sur-Loire en 2011.

Je ne sais pas pourquoi. Les contrastes ?

Rondeur des boules/pointu des toits du château…

Multiplicité et légèreté des tiges/unicité et massivité du château…

Bois et métal/tuffeau et ardoises…

Modernité/classicisme…

Et si, plutôt que les contrastes, j’essayais de voir l’équilibre…

Est-ce le ciel plein de nuances de bleu et de gris qui fait le pendant avec le dégradé de verts du rideau d’arbres ?

Et les formes forcément ébouriffées des branches qui apportent une pointe de fantaisie là où sans elles, la symétrie serait trop parfaite ?

Est-ce l’alliance du petit côté décorations de Noël (en moins multicolore) et conte de fées qui ravit l’œil de l’enfant qu’on reste tous ?

Tout cet élan vertical finalement adouci par la rotondité des boules et les courbes de la végétation…

… Mais dans son immédiateté, l’image garde son charme, et son mystère. (Tant mieux.)

(photo de l’auteur)

Contrastes à la japonaise


04 Déc

On le dit souvent : le Japon est un pays de contrastes. Quelques exemples visuels de juxtaposition entre passé et présent, qui illustrent mais ne résument pas la richesse et l’amplitude de ces contrastes…

Quelques cabanes en tôle ondulée ou des minuscules commerces cohabitent avec les immeubles géants et chics du quartier de Ginza à Tokyo.

La gare de Tokyo elle-même (son nom ne signifie pas qu’elle est la seule à Tokyo, ni même qu’elle est la plus importante, mais ce n’est pas non plus la charmante gare désaffectée d’une ligne de campagne abandonnée) semble toute petite face aux buildings des quartiers qui l’entourent.

Pour l’image suivante, il va vous falloir faire un effort d’imagination. Vous êtes sur l’esplanade du Palais impérial, face à vous, une douve, un pont métallique, les arbres et les toits presque dissimulés d’une des résidences de l’empereur.

Lentement, vous vous retournez. Voici ce que vous voyez.

Les tours du quartier de Marunouchi… contraste que l’on peut tenter de saisir d’un seul coup d’œil, sur cette photo d’un des pavillons des jardins du Palais, séparé par une douve des immeubles du même quartier… (mais c’est un peu moins spectaculaire)…

Ailleurs dans Tokyo, le vieux quartier d’Asakusa, une tour à l’utilité inconnue jaillit au-dessus des toits tranquilles des bâtiments autour du sanctuaire Sensô-ji…

… Tandis que la très identifiée tour Sky Tree s’inscrit dans le bleu du ciel derrière les lampions et la porte Hozo-mon, qui donne accès au temple Sensô-ji. Remarquez la sandale de Bouddha (enfin, sans doute plutôt une de ses sandales) sur la porte…

(Photos 1 à 7 de l’auteur ; photo 8 C. Levesque)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).