Posts Tagged ‘glace’

Frimas III, zooms et plans larges


19 Jan

… Quelques photos du troisième jour de froid de février dernier. On ne s’intéresse plus à ce qui est suspendu le long des brins des herbes des rives, mais aux minuscules amas à leurs pieds.

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (10)

Vous avez vu celui en bas à droite, on dirait la tête d’un animal, gueule ouverte, avec les oreilles fines et l’œil fermé en tiges.

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (5)

Et d’autres, comme des petites irruptions volcaniques…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (9)

Et il y avait toujours les sculptures de glace…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (2)

Certaines déjà photographiées le premier jour, dans le gris, et au début du processus (voir Frimas, photo 3).

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (3)

Changement d’échelle : ce troisième jour, la Loire charriait des blocs de glace, et ses rives étaient bien enserrées de gel. Elle disparaissait presque par endroits sous une couche plus ou moins épaisse, fixe et un peu plus loin mouvante.

neelhe-tours-neige-hiver2012 (2)

Vous savez ce qui était le plus impressionnant ?

neelhe-tours-neige-hiver2012 (3)

Le bruit…

neelhe-tours-neige2-hiver2012

Le bruit des plaques de glace entraînées par le courant, ce chuintement permanent lorsqu’elles frôlaient la berge, ou se frôlaient les unes les autres… un bruit incessant, doux, mais puissant. Un peu celui que feraient des skis lorsqu’ils glissent sur de la neige un peu gelée, lentement et régulièrement. Le bruit du courant lui-même en fait, qu’on n’entend pas à ces endroits lorsqu’il n’entraîne que de l’eau lisse.  Le bruit de l’hiver.

(Photos de l’auteur)

Frimas II, détails


18 Jan

Quelques flocons , clairsemés, ce matin sur les vieux toits d’ardoises que je vois de ma fenêtre. Comme promis, je vous livre donc les photos prises le deuxième jour de la période de froid de février dernier. Jour de grand soleil et de ciel bleu pur, les bords de Loire avaient déjà bien commencé à geler, et la végétation, les minuscules brindilles auxquelles on ne prête guère attention, en s’unissant à des parcelles, parfois même des gouttes, de givre, de glace, prenaient des allures de chefs-d’œuvre.

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (16)

Pureté des couleurs aux dégradés subtils, même l’ombre portée participe à l’équilibre…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (15)

Finesse des minuscules brins qui ploient sous le poids léger de la neige  et de la glace, et avant elles, sans doute, du vent…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (14)

Certaines touffes de brindilles sont plus ébouriffées que d’autres… ici, en plus, des bulles prisonnières de la glace au sol…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (11)

Des plaques de glace toutes fines se retrouvent comme suspendues, flottant au-dessus du sol…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (12)

Comment rendre compte et retenir toute cette délicatesse… (ici, s’ajoutent les reflets des roseaux dans l’eau…)

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (6)

…  cette finesse…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (7)

… toute cette beauté, gracieuse et fragile…

neelhe-tours-neige2-hiver2012 (8)

… Dans ces cas-là, souvent, j’ai mon appareil-photo. Heureusement…

… car The camera is an instrument that teaches people how to see without a camera. Dorothea Lange (« L’appareil-photo est un appareil qui apprend aux gens à voir sans appareil-photo »)

(Photos de l’auteur)

Bande-son : Kate Bush, l’album « Hounds of love », et son dernier, « 50 Words for Snow ».

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).