Posts Tagged ‘Le Crotoy’

L’autre baie, deuxième


01 Oct

En baie de Somme, le week-end, hors saison, on trouve…

… des ciels chargés de nuages et d’infini, allongés sur des étendues sableuses mêlées de traînées d’eau à marée basse…

neelhe-baie de Somme 2 (2)

… des ciels lumineux aux couleurs changeantes quand ils se découvrent, et des sols de sable blond et sec, avec une végétation rase et courageuse…

neelhe-baie de Somme 2 (6)

… des escargots petits et presque malicieux avec leurs grains de sable sur la coquille, comme s’ils revenaient de la plage, eux aussi (voir le post « la liberté de l’escargot »)…

neelhe-baie de Somme 2 (3)

… et, comme il y a beaucoup d’oiseaux dans la baie, des plumes, accrochées à des tiges comme si elles en étaient les feuilles ou les fruits naturels, se balançant au gré des rafales du vent…

neelhe-baie de Somme 2 (4)

… des bouquets d’oyats sur les dunes, et de longues plantations de beaux piquets en bois pour que les dunes tiennent à leur place…

neelhe-baie de Somme 2 (5)

… en revenant en ville, une enfilade de cabanes de plage bleues et blanches sur la jetée…

neelhe-baie de Somme 2 (8)

… et en rentrant dans la belle maison qui porte le doux nom de  « Madeleine » (si vous cliquez sur le lien, vous verrez ses belles chambres d’hôtes sur le site…

neelhe-baie de Somme 2

… qui vous expliquera même pourquoi la maison voisine s’appelle Suzanne – une histoire de famille, bien sûr)…

neelhe-baie de Somme 2 (10)

… une phrase écrite sur le mur d’entrée…

neelhe-baie de Somme 2 (9)

… vous allez penser que je me fais une crise U2, après « Walk On », mais ce n’était pas prémédité.. du coup, la bande-son s’impose d’elle-même : U2, « Beautiful day »…

Image de prévisualisation YouTube

« C’est une journée magnifique, ne la laisse pas filer… »

(photos de l’auteur)

De fil en aiguille


20 Sep

Vous commencez à connaître ma passion pour les fils électriques, les poteaux pareillement dits électriques et les atmosphères noir et blanc, comme dans les vieux films avec Humphrey Bogart ou Robert Mitchum, et une musique de fond un rien jazzy… ?

Là où j’étais le week-end dernier, de l’autre côté de la fenêtre, il y avait ça :

neelhe-baie de Somme-électrique

… je ne sais pas comment ça s’appelle… un raccordement ? Quoi qu’il en soit, c’était très beau, très graphique, dans cette ville de bord de baie un peu déserte, dans ce début de « hors saison », dans cette atmosphère de soirée au taux d’humidité de l’air élevé, au vent calmé, mais dont on sent qu’il va revenir, que ce n’est qu’une accalmie, et que ça ne va pas être de la rigolade (et de fait…).

Ca ressemble un peu à une portée de musique, ces fils, il y a même le bon nombre de traits (mi-sol-si-ré-fa) pour une clé de sol basique… belle partition pour le coup de vent du lendemain, les bourrasques faisant chanter et danser (voire même jerker) directement les fils, sans leur demander leur avis.

Notre inspecteur disquaire suggérait « So what » de Miles Davis en bande-son pour le post « Un peu d’ombre » .

Pour ces fils électriques nocturnes de cette petite ville de la baie de Somme, j’envisage plutôt la BO de la série de David Lynch « Twin Peaks », la fameuse musique d’Angelo Badalamenti…

Image de prévisualisation YouTube

Rassurez-vous : pas de Laura Palmer au Crotoy. Enfin, je ne crois pas…

(photo de l’auteur)

L’autre baie


17 Sep

Le week-end dernier, j’étais dans…

neelhe-baie de Somme (2)

Juste pour vous donner une respiration, le vent qui circule, imprévisible (et qui doit pouvoir rendre fou), et l’immensité des étendues sableuses, à marée basse, une image de la baie vers le large, et à droite le parc du Marquenterre, le dimanche de soleil :

neelhe-baie de Somme (3)

… et vers l’intérieur de la baie, le samedi de nuages :

neelhe-baie de Somme (5)

La terre, la mer et le sable.

Et le ciel.

neelhe-baie de Somme (4)

A proprement parler : immense.

(photos de l’auteur)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).