Posts Tagged ‘Notre-Dame-la-Riche’

Même rive, côté ouest


17 Avr

Dans une petite rue du « Vieux Tours », quartier historique, médiéval, autour de la place Plumereau bien connue des étudiants pour ses terrasses de café, à l’ouest par rapport au quartier « cathédrale », se cachent quelques boutiques d’artisans et de créateurs, notamment (faut croire que j’aime les photos  de vitrines avec reflets !) :

neelhe-vieux tours (9)

… qui n’est rien d’autre que :

neelhe-vieux tours (8)

L’atelier rouge pistache : essentiellement deux artistes, Ahncé, dont (j’avoue) je ne connais pas le travail, et Mélanie Lusseault, dont je possède deux œuvres chez moi acquises il y a un moment… voici la photographie de l’une d’entre elles, intitulée « Les Temps modernes ». Autant vous dire que j’apprécie son travail.

neelhe-melanie lusseault

Je passe donc parfois devant l’atelier avec intérêt, puisque je sais qu’en plus, ils hébergent d’autres créateurs (d’où « la clique »). Et je suis tombée sur ça :

neelhe-vieux tours (2)

… qui m’a bien plu, vous pensez : une reniflette à glandouille, c’est toujours utile (et pas qu’au bureau) ! En me penchant, j’ai pu voir sur le mur…

neelhe-vieux tours (3)

… d’autres inventions miraculeuses…

neelhe-vieux tours (4)

Alors, je suis allée faire un tour sur le site de l’inventeur, Eric Geffroy : je n’ai photographié ici que les présentations, dont l’esprit un peu « Plonk et Replonk » (voir mon post  « Réserve ») m’a ravie, mais les inventions existent réellement, elles sont poétiques et décalées, jetez un coup d’oeil sur son site…

neelhe-vieux tours (5)

En revenant sur mes pas, je me suis soudain rappelée que je n’étais pas loin de l’église Notre-Dame-la-Riche, dont j’avais lu qu’elle aussi avait ses gargouilles… euh, particulières. J’ai donc fait un petit détour. Et je n’ai pas été déçue.

neelhe-notre dame la riche-gargouilles (2)

L’église est moins grande, bien sûr, donc les gargouilles bien moins hautes qu’à saint-Gatien. Et sans faire d’effort, j’en ai vues deux, des impudiques.

neelhe-notre dame la riche-gargouilles

Y en a peut-être d’autres, mais j’ai assez vite cessé de chercher, presque un peu déçue que ça se trouve si facilement, les gargouilles impudiques. A moins que ce ne soit une spécialité tourangelle, mais ça m’étonnerait… et je suis revenue plein est, en longeant la Loire, vers les deux tours de la cathédrale.

(photos de l’auteur)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).