Posts Tagged ‘photo’

Eblouissement


09 Août

neelhe-éblouissement

Le plafond d’une chambre silencieuse au sortir d’une sieste bienfaisante, un après-midi de grand soleil, lors de vacances dans le Sud…

La courbe projetée de l’ombre d’une montagne familière vue à travers des paupières à peine ouvertes, les yeux un peu aveuglés…

Le bleu délavé d’un vieux tee-shirt tie and dye, passé à la Javel…

De très près, le flanc de la personne aimée qui fait face à la fenêtre un matin au réveil…

La dernière vision d’une personne qui meurt…

Un rêve vaporeux…

(photo de l’auteur)

 

Reflets


14 Jan

Sur le boulevard Beaumarchais, qui est le boulevard de la photographie à Paris, avec ses nombreux magasins spécialisés, on croise entre autres la devanture verte d’Euro-photo…

neelhe-europhoto-paris (2)

… qui ne paie pas de mine. De fait, la vitrine est encombrée et un peu poussiéreuse. Mais pour qui aime les appareils photos…

neelhe-europhoto-paris (3)

… cette vitrine est simplement délicieuse, avec ses marques prestigieuses…

neelhe-europhoto-paris (5)

… ses objectifs grand angle ou macro…

neelhe-europhoto-paris (4)

Comme la logique qui préside à l’ordre interne de la vitrine n’est pas évidente, il faut laisser son regard errer tranquillement…

neelhe-europhoto-paris (6)

… pour voir dans l’objectif d’un vieux Canon se refléter le boulevard, les immeubles parisiens et les branches dénudées des arbres de janvier.

neelhe-europhoto-paris (1)

Un reflet comme un cadeau.

(photos de l’auteur.)

Un peu d’ombre


26 Juil

A l’heure où ces lignes sont mises en ligne (hé, hé), je suis dans les Alpes, et (j’écris à l’avance, parce que dans les hauteurs, les connexions internet sont rarement fluides, alors pour une fois, j’anticipe)…  sans doute, il fait beau, la nature est magnifique, les paysages majestueux, la lumière radieuse, la chaleur un peu forte en marchant sur les sentiers qui grimpent, je croise des fleurs, des petits animaux, des randonneurs…

Pour équilibrer, et profiter, par contraste, envie d’un bain de fraîcheur, d’ombre, de nuit d’hiver, de ville…

neelhe-paris- nuit (2)

Ce que permet justement la photographie : avoir ou retrouver le goût de ces sensations en regardant un cliché…

neelhe-paris- nuit

Elles font un peu décor de polar, ces photos, non ?… L’inspecteur Neelhe est sur l’affaire…

PS. Voir la proposition de bande-son par l’inspecteur Madison dans son excellent commentaire

(Photos de l’auteur)

Bilan (et perspectives)


02 Fév

1er novembre 2012-2 février 2013 : trois mois d’existence de ce blog, 93 jours précisément et… c’est aujourd’hui le 100e post (ou article, ou texte : eh oui, si certains jours (rares), rien n’est paru sur ce blog, certains autres, j’ai posté 2 ou 3 textes différents). Cinq catégories, la plus fournie étant bien sûr celle liée à mon voyage au Japon, le « Japanese trip », 59 textes, très loin devant la deuxième « Inspirations », 16 posts, et les 3 autres (« Face B (la bande-son) », 12 ; « Entracte(s) », 12 ; « La transition, le transitionnement, même », 9).

En termes d' »audience », un peu moins de recul, j’ai installé les éléments permettant de mesurer la fréquentation fin novembre, le 26 (ce qui fait 67 jours de recul) :  plus de 1000 visites (1003 précisément), plus de 2000 pages vues (2105), et une durée moyenne de la visite de près de 4 minutes (3 minutes 51!).

Vous vous souvenez de mon premier post, le 1er novembre ?

neelhe-neelhe.fr-post1

Il est bien sûr toujours visible ici et je compte reprendre une partie de son contenu pour faire un texte de présentation du blog sur la page d’accueil.

Ce que je retire de ces trois mois ?

Dans un premier temps, le bonheur d’avoir pu partager à distance et presque en temps réel les découvertes japonaises, puisque le voyage a succédé de peu à la mise en place du blog.

Au retour du Japon, celui d’avoir pu rester un peu plus longtemps « dans » le voyage, d’avoir pu « trier » les souvenirs (et les photos)  autrement, d’avoir dû les organiser, les ordonner, pour les mettre en forme et vous les faire lire ou voir. Et me faire comprendre ce que j’ai aimé de ce pays, et pour quelles raisons.

Ensuite, à partir de janvier, d’avoir cherché et trouvé d’autres sources d’inspiration, de réflexion, d’émerveillement, parfois, plus proches, plus quotidiennes.

Tout au long, le plaisir de l’écriture et celui de l’image. Trouver le bon mot, la bonne tournure, la bonne photo, le bon éclairage.  L’alliance des deux, pour trouver du sens, et parfois ajouter un peu de fantaisie, un peu de poésie, un peu de beauté, enfin j’espère. Et globalement, l’intérêt de voir en les montrant certains de mes centres d’intérêt. Et être attentive, autrement.

Enfin, techniquement, la recherche de l’info qui manquait pour présenter visuellement telle chose comme je le voulais, pour installer telle extension sur le blog qui permet de l’améliorer, en bref une meilleure maîtrise de l’outil. (et il reste du chemin!)

Les perspectives ?

Un post par jour était mon objectif dans les premiers mois, à la fois pour prendre le rythme de l’écriture, celui de l’inspiration, pour voir si j’en étais capable (!) et m’améliorer. C’est fait, et ce rythme-là me semble trop soutenu, à la fois pour moi (certains posts prennent du temps à rédiger et présenter… et ce ne sont pas forcément les plus réussis !) et pour les lecteurs. Je compte donc passer à deux posts par semaine (plus quelques bonus, le cas échéant !).

Je compte aussi étoffer les catégories, en en ajoutant une ou deux : c’est en réflexion.

Enfin, il va de soi que ce blog est pour l’instant à mon image : en transition. Il va donc continuer à évoluer, et à changer, pour se stabiliser dans une forme et sur des thèmes sans doute plus facilement identifiables, un jour… ou non !

Et comme ce 100e post est une étape, merci de m’avoir accompagnée et lue jusque-là.

neelhe-écriture

Un merci particulier à Catherine pour l’accompagnement pédagogique des premiers posts en direct des tables basses de nos chambres de ryokans. Et à Carole et Valérie pour l’assistance technique et les infos sur le Net et les outils.

(photo de l’auteur)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).