Posts Tagged ‘temples’

Intérieur temple II


30 Déc

En cet avant-dernier jour de l’année, envie de partager, en s’approchant petit à petit, la vision de l’intérieur de quelques temples bouddhistes.

Ôter ses souliers avant de monter les deux marches qui permettent d’entrer, sentir la texture du bois du sol sous ses pieds, à travers les chaussettes. Puis celle du tapis, puis du tatamis.

neelhe-japon-nara-objetsculte

Tout est en ordre, chaque objet à sa place, dont on devine l’utilité, sans en être vraiment certain – on est loin de ses repères européens -, les grands « bols chantants », et l’espèce de coquillage, sortes de gongs, et les instruments pour les frapper, maillets, marteaux, baguettes, plus ou moins fort, et faire vibrer le son, clair ou sourd, et sentir son épaisseur résonner dans l’air et l’habiter. Les statues des bouddhas, des maîtres éveillés. Les fleurs, les bougies, les offrandes. La paille des tatamis, le bois du bâtiment.

neelhe-japon-kamakura-objetsculte (2)

Le calme qui règne, et la lumière qui provient de partout à la fois, jamais éblouissante, douce.

neelhe-japon-kamakura-objetsculte

Et les idéogrammes indéchiffrables (pour nous) et sans doute sacrés sur du vieux papier.

neelhe-japon-nara (6)

Un peu de respiration.

Le voyage au Japon se termine… (presque…)

(photos de l’auteur)

Toits japonais


18 Déc

Au Japon, même les toits sourient !

Parfois même sur plusieurs niveaux, comme ici, au Nanzen-ji de Kyoto…

neelhe-japon-kyoto-temples-toits (3)

Que ce soit des petits bâtiments à l’intérieur d’une enceinte, comme au Tenju-an, de Kyoto…

neelhe-japon-kyoto-temples-toits (5)

Ou à l’intérieur du temple shinto Kasuga taisha à Nara…

neelhe-japon-nara-temples-toits

Ou du Todai-ji, toujours à Nara… un petit bâtiment…

neelhe-japon-nara-temples-toits (9)

Un plus important, genre de « chalet » posé contre la colline et qui sent bon le bois…

neelhe-japon-nara-temples-toits (7)

Puis le très imposant  Daibutsu-den, la plus grande structure de bois du monde, qui abrite une statue de Bouddha de plus de 15 mètres…

neelhe-japon-nara-temples-toits (6)

Tous ont des toits souriants… généralement de tuiles, concaves ou convexes. Et parfois ces toits se côtoient, s’entrecroisent presque, car ils savent la concurrence du paysage, comme ceux du Zenrin-ji, à Kyoto.

neelhe-japon-kyoto-temples-toits (2)

Ici, au Gango-ji de Nara…

neelhe-japon-nara-temples-toits (5)

Parmi les toits les plus anciens du Japon…

 

 

neelhe-japon-nara-temples-toits (4)

Puis, il y a -mais je ne l’ai rencontré qu’une fois- cet étonnant « clocher » dont le sommet est une figure de phénix, déjà vu tout en haut du Pavillon d’Or.

neelhe-japon-kyoto-temples-toits (6)

C’était dans le quartier d’Higashiyama, à Kyoto.

neelhe-japon-kyoto-temples-toits

Et parfois, comme pour le portail d’entrée du Hônen-in (voir l’article « Le Chant de l’eau »), certains toits sont en chaume, ici à Nara, près du jardin d’Isuien. Et c’est une toute autre vision de la protection qu’offre un toit qui se dévoile. Plus fragile d’apparence, mais plus chaude, et, grâce au bois dont il est fait, plus naturelle, et plus légendaire. Entre la maison d’un des trois petits cochons (celui qui a la maison en bois, bien sûr) avant l’arrivée du loup et les habitations de la paisible Comté des Hobbits, avant la redécouverte de l’Anneau dans la saga de Tolkien.

neelhe-japon-nara (7-1)

Gros plan sur le toit de la maison de thé, à l’écart du Pavillon d’Or, à Kyoto.

neelhe-japon-kyoto-pavillonthé-kinkaku-ji (2)

Se blottir au chaud dans un édredon douillet, sous un toit de chaume – ou un toit souriant – pendant une nuit de vent…

(Photos de l’auteur)

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).