Posts Tagged ‘tulipes’

Intérieur rouge


04 Fév

En septembre dernier, souvenez-vous, j’étais à Chaumont pour le festival des jardins (voir « Over the Loire » et « La jetée »).  Avant la visite des jardins, nous avons visité le château dans lequel étaient exposées différentes œuvres d’art contemporain. Dans la première salle, j’avais d’ailleurs croisé ces tulipes (sans retenir le nom de l’artiste, je m’en excuse auprès de lui ou d’elle), assez monumentales.

neelhe-tulipes-rouge (2)

Cet après-midi, chez moi, le soleil inondait de lumière le bouquet plus modeste posé devant la fenêtre.

neelhe-tulipes-rouge (3)

J’ai pensé à ce tableau vu à Chaumont.

neelhe-tulipes-rouge (4)

J’ai tourné autour des fleurs.

neelhe-tulipes-rouge (5)

Ce que je préfère, c’est l’intérieur.

neelhe-tulipes-rouge (1)

Vous vous souvenez de « Rouge », mon post de décembre dernier sur les bords de Loire ? Aujourd’hui, il s’agit de rouge intérieur. Et après les derniers posts, noir et blanc ou gris pour la plupart, je suis contente de faire éclater à nouveau ce « rouge trompette », la couleur que Rimbaud associait au « i » dans ses « Voyelles » (« A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu ») :

« I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes… »

(photos de l’auteur)

Bande-son : Jean-Louis Murat (avec Camille sur la vidéo), « Polly Jean »

http://www.dailymotion.com/video/x12qmc

« Je voulais voir des corsaires/User des espadons
Me baigner nu dans la mer/Changer de religion

Enfin sauter du manège/Chavirer dans la nuit
Voir si je serais le même/Sur la mer en furie

J´avais rêvé de poursuivre/Sur des rochers luisants
Le galurin de PJ/Galure rouge sang

Profilée dans ses étoffes/Elle hâtait le pas
Elle embrasa/Comme fastoche
Toutes nos haies de lilas

La houle du désir/Emportait Saint-Malo
Nos cœurs évanouis/Gisaient au fond de l´eau

J´ai soulevé la mantille/Aspergé de citron
L´âme grise qu´on aspire

Je regarde et me fascine/La vague où je m´ébats
J´y vois rouler des mantilles/Que je ne connais pas

Voilà déjà que claque/Son tissu rouge sang
Elle en coiffe sa tête/Et me glace Le sang

J´avais rêvé de poursuivre/Sur des rochers luisants
Le galurin de PJ/Galure rouge sang

Même pris par la police/Police des sentiments
Je garde intact mon désir/Rouge sang Dedans

Sur les mâts de misaine/Les marins vous diront/
Que le galure de la reine/N´existe qu´en chansons

J´avais rêvé de poursuivre/Sur des rochers luisants
Le galurin de PJ/Galure rouge sang »

PS. Pour les amoureux des fleurs (j’en connais), qu’ils se rassurent : j’ai mis les fleurs à l’ombre aussitôt les photos prises.

Neelhe.fr

Exercices d'attention. Deux posts par semaine (si les dieux sont favorables).